Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

03/10/2005 mondial du deux roues Par Prowler

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 07 Fév 2008, 19:06    Sujet du message: 03/10/2005 mondial du deux roues Par Prowler Répondre en citant

Prowler
Juste une mise au point...
 
Réunir plein de gens le même jour pour aller au mondial du deux roues
ne fut pas chose facile. Entre les impératifs boulot (Albatros,Gromono)
les impératifs  venues de loin  (Millepanic,AK,Pataugaz)
et  autres  trop de monde le WE  la gageure était
impossible. Donc cela c'est fait en plusieurs fois et au final tout le
monde a aprécié ce salon 2005
dans le désordre y sont allés  (j'espère  n'oublier
personne)  Albatros, Coyote,  Cricri,  Millepanic,
AK,  Artemis,  Collec, Gromono,  Pataugaz, 
Prowler, Yosh

Coyote
Experte en coyoteries

Le salon de la moto, un compte rendu…

J'ai trainé un peu, genre je ne voulais pas passer la première au tableau… Mais bon, quand faut y aller !

 

Alors, le salon, ben c'est bien comme d'habitude, plein de motos, des projecteurs qui donnent chaud, du monde qui se presse, des animation AMHA sans aucun rapport avec la moto (des nanas qui se tortillent presque déshabillées à côté des machines, quel intérêt ?)

C'est cool, hein ?

Bon, en arrivant entre 11h et midi, je devais retrouver Prowler, AK, Millepanic, Pataugaz et Artémis sur le stand Harley, alors une fois arrivée, j'ai tracé en droite ligne vers les Buell, parce que bon, j'étais sûre de les trouver plus vite ! Je cherchais Prowler, parce que c'était le seul que je connaissais de vue, et je tombe sur un couple à l'air familier… "Pardon, vous êtes AK et Millepanic ?" "Oui!" Vive les photos, donc, comme ça je peux reconnaître des gens que j'ai jamais vus !

Présentations, on rameute le reste du groupe, re-présentations (Pat' et Art' cette fois, qui ont bien un air de famille avec La Bouillotte)

Après ça, on a commencé à errer de stands en stands, pour voir toutes les marchandises étalées sous nos yeux, on est montés sur les motos, on a discuté de leurs mérites respectifs, pour finalement conclure qu'on était bien contents de nos machines actuelles, on s'est poliment cognés dans une foule de gens. On s'est perdus, cherchés et retrouvés dans la foule. Cricri est apparue un moment, (au stand Kawa) puis elle s'est évanouie dans le brouhaha ambiant (même pas pu lui dire au revoir, tant pis).

Après la pause déjeuner (sandwichs et bonne rigolade) on commençait tous à en avoir un peu marre de la presse, alors on s'est séparés pour aller voir chacun de notre côté ce qui nous intéressait. Mais avant on était au stand KTM, je crois que la Supermoto ou la Superduke me plairaient bien !

J'ai rien rien vu de spécialement emballant. Si, les MZ, j'étais surprise de la différence de style… EN fait j'ai surtout adoré la pub avec le chien ! Mais bon, rien de spécial… Si, un side Oural, que j'ai photographié pour Krukru…

Plus tard, après le départ des frères de Bouill', on a longuement cherché Cécile, puis on est retournés sur le stand Buell pour faire les cons (enfin, moi je ne faisais que photographier), et juste après qu'on ai fini, une tripotée de gars pas originaux nous ont imités. On est allés voir le salon de la moto d'occasion, on a vu Collec, auquel je téléphonais alors qu'il n'était pas 10 mètres derrière (ça devient une habitude). Fallait qu'il aille bosser, alors on s'est tous dit au revoir, et moi j'ai filer sur le salon des cycles.

La différence avec le salon de la moto, c'est que comme il ne restait plus qu'une heure, on pouvait essayer les vélos. J'ai donc bien fait mumuse avec des engins divers et variés, certains super casse-gueule (un vélo dont la roue avant avait été remplacé par un chariot de skate), et enfin,je suis repassée voir Collec au stand Voxan au moment où le salon fermait. J'ai pu observer à loisir les motos qui se prélassaient là, avant de prendre le métro pour, euh, pas rentrer tout de suite, en fait… J'ai fait un détour par le cinéma afin de conclure la soirée !

Voilà !



Yosh
Braconier notoire

J’ai été traîner mes botes au salon

C’est beau, c’est grand, c’est rutilant.

 

J’ai longuement cherché chaussure à mon pied, mais il semble que pas
unconstructeur n’ait eu l’idée de mettre sur roues un moteur qui
torcheavec une position de conduite droite.
Afin d’en avoir le cœur net, j’ai enfin posé mon douillet postérieursur une
BM (la RT), j’avoue que j’en apprécie la position de conduiteet le
confort qu’elle procure. Il s’en vend comme des « petits pains »selon
l’homme de la marque présent sur le stand (très chic, l’homme).Alors
bordel de putain de merde, pourquoi aucun constructeur japonaisn’est
présent sur ce marché et n’est capable d’en faire autant avec unmoteur
qui envoie et un look de-la-mort-qui-tue ???? Parce que à 21 000euros
le gros scoot…….
A propos de look, j’ai beaucoup aimé la FZ1 naked. Certes, ça va
faireplaisir au grand chauve (que les filles restent calmes, je ne
n’évoquepas ici ma virilité – couché sale bête – mais un zigotto dont
la boucheest aussi grande que la conduite de Prowler est rapide, c’est
vousdire), le design de la machine n’est pas sans rappeler celui
d’unecertaine italienne version street de la RSV, la position de
conduitemoins exclusive et la selle plus souple en prime. Cependant,
même sij’adore le coté « râblé » de l’ensemble, la conduite penchée en
avant,j’aime pô. 
Comme je ne trouvais rien à me mettre sous la dent, j’ai profité del’occasion
pour mener une étude sociologique de mes congénères : lesmotards du
salon. 

Le citadin que je suis étant généralement entouré d’autres citadins,son
champ de vision s’en trouve réduit d’autant, d’autant plus que
lescitadins en question sont de la pire espèce : des parisiens. Aller
ausalon, c’est un peu comme prendre une semaine de vacances à
traversnotre belle province, on y croise de tout, même si quelques
grandeslignes se dégagent de cet ensemble hétéroclite :
 
Observations : 

Le motard de salon moyen est un homme 

Le motard de salon moyen est trapu, voire bedonnant (belle collection de jeans ou de cuirs tombant sur culs adipeux) 
Le motard de salon moyen a le cheveux court, voire rasé, voir absent(mais
dans ce cas, il est remplacé par des poils). Il existe néanmoinsdes
exceptions qui rodent autour des customs et qui arborent unetignasse
plus ou moins fournie mais la plus longue possible, certainpoussant le
vice jusqu'à abuser de décolorations voire de camaïeu de «blond » du
meilleur effet.
 
Le motard de salon moyen n’est pas une lopette et il tient à ce que çase
sache. Donc il est harnaché comme un pistard pro et parle très fortde
ses freinages sur l’angle à 2.80 (prononcer deux, quatre vingt)grâce
auxquels il à déposé une tanche en Gex. 

Le motard de salon moyen a une trogne qui me fait penser que le lait ne doit pas être sa boisson favorite. 

Le motard de salon moyen n’aime pas être seul. Il vient, soit en
bande,soit avec ce qu’on est tenté d’appeler « une fille », quoique
jerequalifirai plutôt la chose en « handicap » (vous savez, les
poidsqu’on rajoute sur les chevaux), voire en boulet. Je n’aimerai pas
êtreréincarné en amortisseur arrière !!!! 

Le motard de salon moyen est aussi une midinette qui adore se
fairephotographier par sa chérie (ou ses potes) au guidon de
n’importequelle bécane.

Le motard de salon moyen est en manque. J’en veux pour preuve
lesattroupements et les traces de bave laissées devant les stands
oùquelques semi bonnasses tentent de gagner leur croûte au
moyendéhanchement suggestifs sur de la musique digne des grandes heures
deNRJ. Des fois, on se croirait carrément au salon du X, la palme de
lachaudasse pour motards revenant à miss je-ne-sais-quoi, présente sur
lestand « Wild », la miss en question enchaînant des pauses genre
«je-suis-la-meilleur-pompeuse-du-monde à coté desquelles l’imitation
deCindy Crawford par José Garcia passerait pour retenue, le tout
juchéesur un chopper (c’est tout de même le salon de la moto, hein !).
 
Le motard de salon moyen est donc un représentant tout à fait honorablede
« la France d’en bas » si chère à nos politiciens. Je suisd’ailleurs
étonné de ne pas avoir croisé les caméra de TF1 qui
auraientcertainement trouvé ici matière à nous pondre un sujet
croustillant àsouhait. 

Ayant traversé tous les stands (je suis même tombé sur ce journaleux
deCollec, c’est dire), je remercie au passage l’équipe du stand
Oural,seul constructeur à m’avoir fait vibrer avec leurs sides sortis
des 101dalmatiens.
YOSH

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 07 Fév 2008, 19:06    Sujet du message: Répondre en citant

 
 

Des Photos dans l'Album

 
 

 
 
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com