Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

05 au 08/05/07 - Deux Parisiens dans les Alpes

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 09 Mai 2007, 14:08    Sujet du message: 05 au 08/05/07 - Deux Parisiens dans les Alpes Répondre en citant

 

Ca commencé comme ça :
 
 
Glotton
Corbac du forum Ki t'emmerde
 
 
 
 
 
 
Je viens d'avoir

L'AIGLE NOIR DE VOREPPE

au bigo !!!


il va bien, il était hilare, et il m'a re-dit : "AWASHIERRRRRRRRRR HAHAHAHAHAHA !!!"

donc nos retrouvailles s'annonce sous de bons hospices, il a pas l'air d'aborder le WE en mode
"j'etais en jean's, j'ai mal dormi, ma moto a du rouli, ma moto pèse 30kg de trop, etccc..."

plutot motivé le garçon

il est tout content de son nouveau destrier NOIR MAT
il a envisagé de finaliser de tester sa moto de la façon suivante :
"je me lance à 200, pis je freine comme un goret pour voir si ca reste en ligne et si tout tient"
le garçon était bien le bon au téléphone, ca sentait pas l'usurpateur d'identité à mon sens...
l'accent chantant et le rire gras venant compléter cette impression

Bon,
Prowlo tu es chez toi à quelle heure ce soir que je dépose ma moto de catcheur mexicain ?
 

_________________
Les Animateurs

Dernière édition par Les Animateurs le 02 Mai 2008, 14:13; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 09 Mai 2007, 14:11    Sujet du message: Répondre en citant




Voilà ci dessous les CR



Et il y a des photos dans
l'Album

 
IMGP1232 L'aigle noir
 
L'Aigle Noir de Voreppe

 
 
 
 

On commence par le CR de David :
 
Sa'di.

Alors que d'autres s'ébrouent pour atteler leur meules et partir pour "le pays où les routes tournent toujours", moi, il est 4h00 du mat quand le réveil me sort du plumard, version la France qui se lève tôt. Bien ouais, j'ai samplé un discours de Sarkozy pour me réveiller le matin, et je mets le téléphone assez loin, efficacité garantie.

Mais bon, c'est pas pour travailler plusse, mais pour pouvoir glander plusse, le vrai faignasse se lève tôt le matin, ainsi, il a encore plus de temps pour rien foutre ...

Bref, je me regroupe, et direction la gare de Voiron, départ 5h20 pour Lyon. La gare est fermée alors que j'ai réservé mes billets par internet avec option "retrait à un distributeur automatique" qui est pile poil à l'intérieur de la gare.

La journée commence bien, en plus il pleut, il fait froid et je suis tout seul sur ce quai.

5h19, le train arrive, et le contrôleur sort sur le quai. J'appréhende l'assermenté avec mon plus beau langage de pute (celui qui me sert en avant-vente) et le bonhome visiblement pas super réveillé et dont l'haleine me rappelle celle de Jipé après 1 bouteille de gnôle moins le quart, me croit sur parole et me laissera roupiller dans mon wagon jusqu'à Lyon, une musique douce pour me bercer (le live de Mötorhead).

6h31 arrivée à la Part Dieu : je fonce au premier distrib pour récup mes billets et refonce sur le quai pour choper juste à temps le 6h39 pour Clermont Ferrand.

Ma vie est trépidante ...

L'intégrale de mötorehad plus tard, je débarque à 9h29 précises dans la capitale d'Auvergne, célèbre pour ses bougnats, ses volcans, ses Valéry "Au Revoaaaaaarr", et j'ai une heure à tuer avant mon prochain train. Je file fissa au "bikini" un chtit rade sympatoche et bien rock'n'roll du centre ville qui arbore une formidable affiche du groupe mythique local The SuppositorZ.

Un rade qu'il est bien, BD approuved, recensant habituellement une faune de plein de sales faignasses profiteurs du RMI sur le dos de la France qui veut travailler plusse pour gagner plusse. Mais là faut pas déconner, à part la patron qui essuille ses verres d'un oeil vitreux, y a pas grand monde. Qu'importe je profite du tapis sonore délivré à renfort de moult décibels des Lords of Altamont qui me fera office de sas de décompression avec la bande à Lemmy.

10h20, je prends mon train pour Aurillac à une place où je me retrouve en face de deux petites vieilles bourgeoises excellentes, nanties de superbes lunettes de soleil direct from les 50's et qui commentent avec un plaisir entendu le paysage qui défile sous leurs yeux. Pour info, j'ai le tee-shirt qui arbore fièrement en police gothique "les enculés de la route". Au croisement de nos regards, je leur adresse un petit clin d'oeil complice qui les renvoie directement sur le long ruban qui défile à l'extérieur, le genre de situations dont je ne me lasse jamais ...

12h41, arrivée à Aurillac où il fait gris mais il ne pleut pas. Doumé m'acceuille à bras ouverts, et il fait faim. Comme ça fait longtemps que je ne me suis pas envoyé une choucroute, et que le temps s'y prête,  on file à la brasserie devant la gare, gage  en principe de bonne qualité.

Bon autant vous dire que c'est pas la brasserie de l'Est,  mais avec une grosse tartine de houblon, ça descend plutôt bien, et ça fait du bien par où ça passe.  Nous passerons d'ailleurs l'après-midi et la soirée à remercier Dame Nature de ces offrandes en lui restituant sous forme essentiellement gazeuse, nos meilleures marques de reconnaissance.

Bon c'est pas tout, mais question moto, depuis ma tentative d'inauguration du premier lanceur de satellites espingouin, je suis nu comme un ver, et on file voir,Doumé et moi, notre bonne copine à nous qu'on a : Karine, qui est vendeuse à "Moto Racing" à Aurillac. Je suis venu pour acheter une combarde de pluie, et je ressors avec ladite combarde, les sur-gants, les sur-bottes, et un blouson à cuir tout neuf, noir mat, que je peux rentrer dedans, Allelouïa !!! Karine est assurément bonne. Une bonne vendeuse, il va de soi ...

Par contre on a pas trouvé de pantalon (pour moi en tous cas) ...

On rentre à la petite maison dans la prairie de Doumé. Pis on commence à régler les derniers détails de finition de l'Aigle Noir Mat. Quelques rizlans plus tard, les détails de finition sont réglés et je me dis que moyennant un dosseret de selle adapté, je ne serais plus très loin de la perfection, enfin, de la mienne de perfection. Je me dis d'ailleurs que je viens d'inaugurer le concept RATCING, un mélange de rat's et de racing, un truc qui me va comme un gant, et que mon désormais célèbre préparateur cantalou a su transcender à partir de ma personalité (quand vous verrez entre autre la patte de fixation du bas de carénage, vous comprendrez).

Fin d'aprèsm, le temps est menaçant, mais il a toujours pas décidé de pleuvoir, on sort les meules avec mon Plomb, et je lui laisse ouvrir la route, manière de voir les restes qu'il a. Y a du potentiel bitumeur en perspective rapport à la rotation du poignet droit, mais faudra veiller à soigner un peu plus les traj, essentiellement sur les petites routes sans marquage central, mais faut dire que maintenant sur ce sujet, je suis devenu plutôt tatillon.

Bref, un petit tour à Aurillac pour aller essailler des cavalières que je n'achèterai pas, m'enfin, le retour par Laroquebrou commence à réveiller des sensations en moi.
Mais n'abusons trop des bonnes choses, surtout en période de reprise, et c'est après ce petit tour que nous nous retrouvons derrière deux belles tartines de houblon à la confiture de picon, en savourant notre vie d'épicuriens et en portant un toast aux routes qui tournent et aux croupes rebondies (à la gloire des courbes généreuses en fait), d'un rôt long, gras et caverneux qui mettra en joie la femme de Doumé (Sophie) et sa fille (Céline) (toujours sensibles à la poésie masculine).

On en profite pour improviser un R/B de fortune car j'ai proposé à Doumé de m'accompagner sur une partie de mon trajet vers les Alpes. Comme il ne veut pas faire un A/R sur la même route, il me propose de passer par les petites routes jaunes qui passent par le Puy Mary et de se séparer à Murat. Pas de PB, je connais bien cette route pour l'avoir proposée à la première Quercynoise et l'idée de reprendre la saison par ces magnifiques petites routes de montagne me va à ravir. Si j'avais été Etienne, j'aurais tout de suite pensé : "Compte tenu de la date, de la position de Saturne et de la météo actuelle, il y a de grandes chances qu'on doive traverser le Puy Mary au milieu des nuages, et que c'est pas forcément une bonne solution". Mais je ne suis pas Etienne, hélas, et je validerai donc cet itinéraire sans me poser davantage de questions.

C'est donc après un repas bien arrosé, et fier comme un bar-tabac que j'irais rejoindre cette aguicheuse de Morphée, pour un sommeil profond, demain matin réveil à 7h00
 
 

_________________
Les Animateurs


Dernière édition par Les Animateurs le 09 Mai 2007, 14:38; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 09 Mai 2007, 14:12    Sujet du message: Répondre en citant

(espace réservé pour les CR)
_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 09 Mai 2007, 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

(espace réservé pour les CR)

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Glotton
Corbac du forum Ki t'emmerde


Inscrit le: 27 Mai 2005
Messages: 9311

MessagePosté le: 14 Mai 2007, 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Ca a commencé en fait comme ça :
ca fait des lustres que je dis à Etienne que j'aimerai bcp venir
skier par chez lui, et lui à chaque fois me répondait "tu préviens, no pb,
on se cale un WE, et on skie !"
Alors voilà...cette année n'étant pas un grand cru à neige, je l'ai appelé
quand même : "Etienne, on fait dla moto par chez toi ?"
Lui : "OK, Kan ? Komment ? A Kombien ? PourKoi ?"
On a difficilement réussi à bloquer le même we, et c'est parti, ce fut
le we du pont du 8 Mai de reservé...entre temps, mon innénarrable ami de Voreppe
que j'avais au téléphone me tenait à peu pret ce langage, alors que je
prenais des nouvelles :
"Boaaaa !!! Saluuuuuuuuuuuttttttttt ! blablablablabla
Ouhéééééééééé ma moto est presque finite ! jé tout réparu !!!
y reste preske pas grand chose à réparu dessus ! mais jé mon pote du
quercy kimaaidé, elle est pratikement finite ! tu la r'connaitré poaaaaaaaa !!"
bref, je lui dit que l'on va passer par chez lui faire dla moto, et comme
le gaillard s'empresse de m'inviter chez lui, et ne souhaitant pas connaitre
les approximations de couchage, de repas, d'organisation de derniere minute, etc....
je lui dis "tututut t'as rien a t'occuper, on couche chez etienne, t'as juste a
finir de réparu ta mobylette c tout !"

voila

donc

Le samedi 5 Mai : on arrive (passke je suis viendu avec le comique troupier ducatiste de Chili ma Zarine)
Temps pas super, il pleuviote, on est acceuilli par un appareil photo derriere lequel on
trouve Etienne
On déballe, on range les mobylettes au garage, j'ai un pirelli bien attaqué et j'ai peur de pas tenir 2 jours
si jamais le rythme est correct...donc démontage, on prend la roue et la C4 SuperSport de tonton Etienne
et on descendre sur Grenoble pour voir.....LE supershop, superstore, supergrosvendeur DUCATI GRINOBLE MON FILS
Superbe, plein de motos, c propre de partout, elles sont toutes impeccablement rangées, BD, s'il avait tété là, aurait médit :
"ca doit plaire à Glotton, ya pas de sale, c tout propre....trop propre" aurait il surement laché le canard du 46
Peuneu changé, Etienne ayant enfin fini de draguer la vendeuse (s'emmerde pas, parait qu'elle est avec le mécano),
on redécolle pour StPetitNicolasDeMachiChose
Petite soirée trankilou, pépère, sympa....on prend des forces avant la sortie du demain, qui s'annonce pluvieuse
et maussade....chacun sa chambre, c super, on reviendra Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Glotton
Corbac du forum Ki t'emmerde


Inscrit le: 27 Mai 2005
Messages: 9311

MessagePosté le: 16 Mai 2007, 00:13    Sujet du message: Répondre en citant

Bon jvais la faire courte...puiske tonton Etienne a tout dit
Le dimanche 6 Mai :
1- on se reveille pas si tard que ça, mais pas con, on attend au
pieu que l'odeur du café monte à nos narines...
2- belle journée de roulage, alors qu'il ne devait pas faire beau, on a du soleil...Annecy et ses
hauteurs, le lac du Bourget, etc....des super routes, et je me rappelle pas des noms, pis jmen
fou des noms
3- soirée sympa avec le BD-maître-es-micro-sieste, et les amis du Etienne
4- Etienne est un menteur (nous le verrons par la suite)

Le lundi 7 Mai : culé de FF, il m'a tout effacé !

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 06 Fév 2008, 17:51    Sujet du message: Répondre en citant

 


des Photos dans l'Album

 
IMGP1232 L'aigle noir
 

 
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com