Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

15-16-17/04/06 - Pâques au Mont St Michel

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
MZRR
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 21 Mai 2005
Messages: 884
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 01 Mar 2006, 19:27    Sujet du message: 15-16-17/04/06 - Pâques au Mont St Michel Répondre en citant







DATE
15/16/17 Avril 2006

PRESENTATION
Visite du Mont et balade en Bretagne 

HEBERGEMENT
Chambres d'hôtes au environ de Fougères

LE RESTO
p'ti dej et dîner compris dans l'hébergement


TARIFS
entre 30 et 40 € la nuit/personne

RESERVATIONS
avant le 10/03/06



INSCRIPTIONS
Veuillez vous inscrire ainsi que vos invités éventuels en remplissant le coupon réponse ci dessous :
 
PSEUDO .................... :
NOMBRE DE PERSONNES ....... :
Le 15...................... : OK
Le 16...................... : OK


MZ RR / Lili Bleue
Maco / Glotton
Artemis
Albatros
Ben et Emma
Djekler

les CR

 
Djekler
Pourrisseur du forum


Inscrit le: 14 Juin 2005
Messages: 261
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 18 Avr 2006, 02:40    Sujet du message:

MSM: mon CR, partie 1 (je finirai de corriger les fautes demain, hein?)
 
En fait, pour moi, ce compte rendu commence le jeudi 13.
Je pourrai meme le faire commencer plus tot: le dimanche 9 lorsque la future mere de ma descendance a pris de façon unilaterale et scandaleuse l'abjecte décision de m'abandonner quelques jours sous le pretexte falacieux de vacances imposées par un calendrier qui n'a de scolaire que le nom, meme qu'on l'appelerai calendrier de congés, il serait mieux accepté mais je m'egare ....

On se doute bien que dans son etat il n'etait pas question de faire l'indifferent: aussi m'etais-je une certaine application à protester mollement  alors que dans ma tete s'insinuait la vague idée de rejoindre de presques inconnus: de mémoire certains nordiste n'avaient ils pas projeté de sortir en troupeau le jour de paques, période ou pourtant toutes les cloches sont appellées à Rome?
Arome? quel drole de nom pour des cloches!  mais je m'egare une nouvelle fois et c'est meme pas drole.

Bref: à peine ma princesse installée dans le train, je goute tranquillement comme tout bon celibataire à ma liberté momentanément retrouvée et qui s'exprime par le biais de vieux reflexes masculins, seculaires et neanmoins oh! combien agréables, comme: laisser la vaisselle s'accumuler, ne plus faire mon lit, enterrer ma brosse à dent et me coucher dans mes vettements du jour.
 
Le bonheur, quoi. Que demander de plus?
 
On est donc jeudi 13 et j'ai presque failli oublier: Et ce WE de bitumeurs??
J'y vais?, j'y vais pas...

Comme j'aime le compliqué, je lance, -l'air de rien - ,un petit sondage sur le FPF: (http://www.moto-net.com/fullpower.php?messageid=215372). Resultat: deux réponses qui m'ont l'air d'encouragements, de la part d'Albatros et de Ben. C'est un signe: OK je me lance.
un petit tour sur le forum des sorties, tout va bien on peut s'inscrire jusqu'au 14....
14 mars, mais c'est pas grave, de toute façon j'ai lu en diagonale, mars, avril, c'est kifkif, les mois c'est dans la tete.
P'ti coups de fil qui vont bien à Mz, et petits MP à Ben, ses rapports avec le telephone lui ayant fait une reputation dont je me garderai bien de verifier la justification.
 
Bien sur, y a quelques obstacles:
  • Je dois travailler samedi et dimanche,
  • y a plus de place dans le gite,
  • la météo à l'air moyenne,
  • je deteste le Mont saint michel
  • et je suis terrorisé à l'idée de me retrouver dans une ambiance à base d'arsouille et de: "t'as vu comment je t'ai fait l'inter magrés mes 2.5 soupapes de moins et tes 3 chevaux de plus que t'as gagné en reglant finement le cable de ton frein moteur de chez showa..."

Boah..: on verra bien, au pire on me vannera sur mon tracteur et on me fera manger des crepes au poisson, c'est la Bretagne je connais pas bien, faut s'ouvrir aux autres cultures, memes déclinantes.

Je pense qu'une grande majorité des gens ici m'ont lu ici ou sur le FPF, et ceux qui ne me connaissent pas en vrai pense que j'en frequente forcement d'autre.
Et bien non: à part une breve apparition en guest star dans une soirée il y a 18 mois environ, et une reconnaissance de deux courageux qui sont passé à mon bureau verifier - selon leur expression- si j'etait à poil ou à plume, personne ne me connait, je ne connais personne
J'ai quand meme un petit avantage: vos tronches sont publiées, j'ai pu depuis des années, tout en me foutant de vos geules déja m'habituer à vous frequenter.
Pour le gite j'improviserai, je prends une petite tente et un duvet, je roule en tracteur selon certains, ne les deçevons pas avec des détails de bagagerie.
 
samedi 15 aprés midi, j'informe Mz que: OK je viens, mais que dimanche et lundi. Et  faites votre programme comme si de rien n'etait, je passerai un coup de fil en arrivant sur place pour vous rejoindre où que vous soyez: je passe ainsi pour un mec qui veut pas etre boulet, en realité ça me laisse la possibilité de changer d'avis en cours de route, si d'aventure je trouve un truc plus interessant à faire sur le trajet, genre une route directe pour le Burkina Fasso, ou un système pour retrouver et profiter des 11 vierges qu'on promet aux martyrs de certaines religion, mais sans passer par la case décés.
A toute fin utile je decide donc m'equiper en plus de la tente d'un caleçon propre, d'un tshirt de style et de mon GPS, parcequ'il est prouvé que les vierges adorent les mecs ferus de technologie.
 
Dimanche 16 , 5 heure: reveil, ablutions, aller chercher le chameau dans son enclot, le charger, quitter la casbah.
 
Premier miracle il me faut moins de deux heures pour ça, y compris le brossage de dents, faut pas croire tout ce que j'ecrit plus haut, j'ai quand meme ma dignité.
 
deuxieme miracle: pas un seul feu rouge pour sortir de la ville

troisieme miracle: il pleut. Et comme j'aime pas les trucs qui changent... il pleuvra pendant tous le trajet.
Et, sachant que j'aurai à faire un compte rendu de mes aventures ici bas, je suis scrupuleusement les deux consignes de notre chef à tous: dans la mesure du possible je ne suis pas un hollandais, et je ne prends pas l'autoroute.
Ledit trajet, en plus d'etre humide sera donc plus long.
Et comme je suis un trés bon planifieur de voyage, je prevois que mon trajet, en roulant trés vite (puisque j'ai une sportive, que j'ai fait tous les stages de pilotages et qu'il fait trés beau) me prendra "environ 3 heures" maximum, voire moins.

J'ai bien un GPS, il aurait pu rectifier, mais je ne le prends que pour impressionner les vierges, voir paragraphe 11.
 
Avec des arrets repos, essence et le temps perdu à retrouver mon chemin, (mon GPS n'etant pas étanche, j'ai la flemme de le sortir de la sacoche), j'arrive donc "comme prevu" à 13heures (7+3=13 évidemment) dans la zone du gite où, me disje, chez les bouseux, une bande de motards ça doit impressionner, je trouverai bien un manant, à condition qu'il comprenne le français, pour me dire dans quel troquet ils sont en train de s'ennivrer...
 
J'ai faim, j'ai soif, j'ai froid, je n'ai dormi que 5 heures, j'ai une mortelle envie de grosse commission, mais il ne faut pas que tout cela transparaisse dans le coup de fil innocent que je passe à Mz, dans l'espoir qu'ils soient encore au gite.
J'ai pour seule satisfaction de savoir que Ben, lui, a pris l'autoroute et que s'il m'embete je pourrai toujours le denoncer ici. Comme tout c'est bien passé en fin de compte, je prefere dire tout de suite que je n'en ferai rien.
 
Mz m'annonce qu'ils sont à "Grzzz grzzz" :je comprends pas, le telephone gresille, mais j'ose pas lui faire repeter plus de deux fois: je pije à peu prés la direction, c'est à 50km, mon cul n'est pas daccord, mais je lui dit de la fermer.
Je raccroche et je les maudit: quelle idée de rouler sous la pluie!
je repart donc aussi sec.
 
Sauf...
Sauf que là, toutes plaisanterie à part, j'en ai plein le cul je suis crevé, je me crois encore sur une nationale mais c'est une departementale, y a plus qu'une voie, une route si petite que meme à Montmartre y en a pas des comme ça.
En plus y a de la boue, je ne sais pas m'adapter et je me fait la frayeur de ma vie dans un virage, ayant glissé à 80/90kmh sur une bouse que la bruine a transformé en veglas.
Les 3 secondes pendant lesquelles je lutte contre mon premier guidonage, je me vois empalé sur la cloture, le cul plein de merde.
Dingue comme on oublie pas les sensations fondamentales dans le cas là.!!!
Le truc de la vie qui defile c'est de la connerie, soyez en sur, la réalité est moins romantique.

Je prends immediatement trois grandes decisions:
 
  1. Je m'arette boire un coup dans le premier bistrot ouvert (dans ce pays de druides et d'alcooliques, on doit pas respecter le dimanche de paques) et on se repose. Les autres peuvent toujours m'attendre, ça fait 4 ans qu'ils me lisent sur le FPF, sont plus à une heure prés.
  2. Je vais envisager de me trouver une moto moins grosse, moins lourde ou au moins j'ai les pieds qui touchent par terre. Un dax ou un solex devraient faire l'affaire.
  3. Je decide de ne pas tenir toutes mes decisions, notamment la deuxieme qui ne me plait pas trop, tout compte fait.
le bistrot sera à la Croix Avranchin, je le conseille, je ne me souviens plus si le café est bon, mais on y parle un français trés correcte on y accepte les euros et les toilettes sont propres.
 
Dans la durée, les autres ont bien entendu bougé, et se sont eloignés.
Au fond je ne leur en veut plus, ils ont acheté des motos pour ça.
Et les intestins vides, on est plus tolérant.
Je fini par les retrouver dans un chouette bistrot-restau, à la Jouvente à coté de Dinard.
Ils ont surement faim mais ne me reprochent pas mon retard.

L'acceuil est chaleureux sauf bien sur Glotton qui fait semblant d'etre froid, il redoutait certainement que je demande à essayer son Tuono... je constaterai plus tard qu'il suffit de le connaitre un peu mieux pour en faire une fréquentation tout à fait agréable, sous reserve bien entendu de ne pas s'approcher trop prés de sa moto, et de lui laisser sa chance au tarot.
Je fait la connaissance d'Artemis, et d'Emma, les seuls que je n'avait pas vu dans ma seule et furtive incursion chez les bitumeurs, voir paragraphe 8

Mes longues etudes en morphopsychologie me permet de les classer immédiatement dans les gens sympas: l'un est tranquille et discret, d'un gout classique mais sur (ducati),il gagnera à etre connu et frequenté en comité restreint.
L'autre est vivante et franche, attachante et drole, mais d'un gout plus discutable si on se refere à la chevelure de son homme dont elle reconnait qu'elle lui sert parfois de coiffeur.
Pour les autres, j'avais bien révisé ce qu'ils avaient ecrit ici ou là, je les avait déja vu..
 
Je suis content de les retrouver (-enfin-) je dejeune (-enfin-) mais: J'ai du mal à me detendre.  En fait je ne pense qu'à une chose: JE NE VEUX PAS RETOURNER ROULER, j'ai les j'tons, je tremble encore.....
 
Je ne me souviens plus trop du reste de la journée, sauf quelque flashs comme ça: des trajectoires floues, des depassements trés hasardeux, un gros autocar, des appels de phare d'un conducteur paniqué .....j'ai l'impression qu'ils roulent vite, je cherche à m'adapter, je ne fais que des conneries. Lorsque j'effraie mon deuxieme automobiliste, je décide de lacher l'affaire et de les laisser partir devant.
J'ai rien à prouver, surtout pas que je peux me tuer plus vite que les autres, surtout pas sur la route, mort absurde qu'on devrait reserver aux seuls herissons. bien que ça les rende impropres à la consommation.

Sympa, ils m'attendent régulierement.
Sympa, ils ne se foutent pas de ma geule.
çà vous parait normal, mais c'est la premiere fois que je roule avec les bitumeurs. C'est meme la premiere fois que je roule en groupe...je trouve mes marques naturellement, decalé par rapport à celui qui me precede comme expliqué dans les livres.....enfin, tant que je ne suis pas distancé.
Sympa,  pratique et pas con, Maco montre de son pied les pieges boueux sur la route...à moins que ce soit pour envoyer des échantillons sur les suivants et completer ainsi ce qui est déja fourni génereusement par son garde boue virtuel...
Bizarre, tout le monde decide de passer sa moto au karcher ???? je rapelle qu'il pleut et qu'on est à la campagne.. Ben et moi observons et laissont faire sans rien dire, faut dire qu'on roule en BM, et que comme tous les béhèmistes, fideles à notre reputation de seigneurs de la route, lorsqu'on veut laver nos moto, on sait bien, nous qu'il suffit tout simplement de les confier à notre concessionaire....
Accessoirement, on evite de le faire les jours de pluie.

On visite....un village............. pour le touristique, les autres en parlerons mieux que moi, j'ai la tete dans le cul, ce jour là ayant fait +/- 580km de route sous la pluie en ayant pas assez dormi la veille.
Sympa: au gite, je n'ai pas besoin de planter ma tente, il reste un lit.
Inquietude: tout le monde est en couple sauf moi...serai-ce un club de partouzeurs? j'aurai peut-etre dû  me trouver une copine sympa (ou payante) à ramener pour avoir un truc à partager...Je regarde du coup avec inquietude le gentil toutou qui garde le gite......pourvu que.........ouf! faux présage, le diner fini, on sort des cartes..! 
Glotton accepte de m'apprendre à jouer au Tarots, ce drole de jeux avec des cartes speciales....
Cool, 3 Fois Cool: est-ce d'avoir franchi le pas de cette premiere rencontre ou y a t'il eue dans le menu local un ingredient euphorisant? toujours est il que j'ai oublié mes peurs de rouler, et que je m'endors trés vite ce soir là avec un sentiment diffus et mysterieux de franche victoire ......
 
Lundi: A suivre....

Djekler
Pourrisseur du forum


Inscrit le: 14 Juin 2005
Messages: 261
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 19 Avr 2006, 19:21    Sujet du message:

Mon CR partie 2
 
parce que vous croyiez que j'avais fini??
 
Jour 2 Lundi 17 Avril..
 
Reveil tranquille, visiblement synchro avec mes voisin de chambré Lili et Mz:le debut d'une symbiose biologique?
bon p'tit dej copieux a souhait, pas de retardataire....on plaisante de choses et d'autre, ceux qui ont beneficié de la chambre dite "nuptiale" (lit vibreur à baldaquin + sex toys dans la table de chevet) n'ont pas l'air plus fatigués que les autres: sans doute auraient ils été plus inspirés si on leur avait attribué un padoc comme chambre, avec éventuellement une ou deux revue moto en couleur: je sais qu'ils ne dedaignent pas poser dans ce genre de revue cochonne....mais cela nous regardent pas, soyont ouvert, la confiture de myrtilles est delicieuse, tout va pour le mieux.... lorsque SOUDAIN!!!!: un rayon de soleil vient de percer les nuages et se glisse par un coin de fenetre pour arriver directeùent dans le fond de mon oeuil...

On croit le motards tellement obnubilés par leur passion que rien d'autre ne peut les interesser. C'est compter sans l'ingeniosité du propriétaire du lieu qui réussi à tous nous faire lever et sortir. Faut dire qu'il a le plus gros engin, veritable reve de pompiste et dont la mise en route fait sortir un son qui reste certe discret par rapport à la moto de l'un d'entre nous, mais donc la musique pourrait servir de jingle d'attente au standard télephonique du siege de l'OPEP.
Chevrolet impala 1966. "Djekler t'y connais rien en caisse" c'est vrai, pourtant ce nom resonne etrangement dans mes oreilles. Aprés verification, minot, mes parents avaient bien la version 76, en "station wagon". Pensez: 6 metres de long, 3banquettes... la premiere fois qu'on voyait un poste de radio dans une voiture!!! souvenir souvenirs....
 
retour 2006: il est temps de sortir les becanes du préau. la mienne est vraiment crade, j'ai de la boue jusqu'au reservoir: certainement la facheuse manie qu'ont les automobilistes de se serrer contre vous sous pretexte stupide que vous les doublez de façon un peu optimiste, que la route est trés etroite et que des voitures arrivent en face....n'importe quel pretexte pour vous faire des blagues ces bretons: quels farceurs!
 
Bon. Mais ça? c'etait hier, aujourd'hui la forme est revenue.
Je reste tout de meme inquiet, je me voie demander trés innoçemment la question traditionelle JOe Bar Team/  "dis voir Anthoine,.... hier..heuuuhhh....vous attaquiez? lui: sa pipe à la bouche: "hier??, et je vois bien qu'il fait SEMBLANT DE REFLECHIR le salopard - hier?, non non....
Les en....... s'ils roulent comme ça aujourd'hui, ce soir je serai soit seul perdu sur les routes, soit mort.
Moi j'etait a fond, et j'arrivais pas à les suivre, voir chapitre 1 paragraphe 22...
 
Programme du jour: visite au mont saint michel puis retour sur paname par les petites routes. Comme on repasse par le gite, je peux me debarrasser du taupe case et de la tente, j'hesite pour la bulle, je regarde le ciel...on va garder la bulle: la guepe est optimiste mais pas folle...
 
Je regarde les engins autour de moi..le pitbull Tuono gronde sourdement, je me demande si le GS de ben est vendu avec un escabeau, je m'assieds sur le raptor de maco..tiens une moto à ma taille! j'aime vraiment bien mais son coté voyou ne convient pas au charme discret et chic qui me caracterise si bien.

Le fazer , dans son jus, en plus la meilleur generation à mon gout ne se presente plus et ce n'est pas sa large diffusion qui en gachera les qualité: plus je vois les nouvelles plus j'aime l'ancienne.
Je refuse de trop regarder le CBS600: il est l'incarnation de ce dont j'ai besoin et ce que je suis capable de posseder en terme d'aptitude et de budget....mais non Mz, désolé, je peux pas, à trop regarder j'aurai peur que ça me porte la poisse et que je finisse par m'en acheter un....
En attendant, dans l'etat ou est la mienne j'ai l'impression d'avoir un vehicule merguez. comprenne qui pourra cette expression que j'utilise en general pour designer les vieux vehicules de romanichel..
 
le MSM
AAHHHHH! le MONT SAINT MICHEL: tout un poeme!!!

le mSM se visite comme on visiterai un monument en plastique dans une boule de verre avec la fausse neige qui tombe dessus.
Pour acceder au parking, si tu arrives plus tard que nous, tu fait la queue, on croirai l'entre du parc des exposition le dimanche de la foire de paris.
Tu te gare, tu paie: les moto c'est un euro, y a pas de petit benefice. T'es en pleine nature, mais tu paie quand meme: le mec qui possede le bout de vase betonné devant l'entrée est un malin.

Dans l'unique et etroite rue, sorte de piege à touriste puisque tu es OBLIGE de l'emprunter, tu te fait alpaguer par le chalant pire qu'à marakech, l'humour et l'exotisme en moins, le prix en plus. Les vitrines criardes et vulgaires remplies de camelote fluo fabriquées en chine sont une insulte au plus élémentaire des gouts.
Quoique....je suis sur que la bande de hells angels que nous croiseront plus tard venaient faire le plein de bibelot chic pour decorer leur fausse cheminé western en véritable moulure de sciure de bois (Leroy merlin 20,5€ les 5 cheminées en kit ajoutez juste de l'eau, tenir eloigné des enfants, craint la chaleur).
Tu te gare, donc: tu paies
Tu visite:  tu paies
Tu pisses tu paies...
On peut encore respirer gratos..pour combien de temps?
Un groupe decide de monter voir la chapelle, seule chose qui vaille le coup, en dehors du mont en lui meme, vu de loin. D'autres partent pour une mini marche sur la digue.
 
Visite expediée, nous partons nous restaurer: Emma et artemis testent une nouvelle recette revolutionnaire: la tranche de caoutchouc rose et gluante aromatisé à rien. C'est SUPER BON! Demandez leur, ils se feront un plaisir de vous donner l'adresse.
 
Retour vers le gite
On a pas vraiment roulé hier mais je suis arrivé tard.
On a pas vraiment roulé ce matin mais c'etait culturel et gastronomique, on ne critique pas.
 
Rechargement des moto..depart trés sage en troupeau à travers les villages, Glotton s'entraine au demi-tour à chaque intersection. le truc c'est d'etre suffisemment loin derierre pour prendre la bonne route sans se planter. Bon, c'est un local, c'est peutetre une coutume, comme celle de remplacer les clignotants par des levages de jambes...au debut ça surprend, on croirait un peu qu'il marque son territoire, aprés on s'y fait.
Je me laisse guider, j'ai pas de carte, je ne sais pas par ou ils veulent passer, et puis au fond c'est un WE bitumeur, je ne suis pas encore bitumeur...ce soir peutetre, en attendant la route c'est leur affaire.
 
Ca accelere bien un peu entre les villages mais rien de bien mechant, 110 130 me permettent de rester dans le groupe sans probleme. Je ne dis pas qu'à ce moment Glotton et Ben ne poussent pas beaucoup plus, mais c'est sur des portions si ridicules que ça reste insignifiant. Et puis ils ont les chevaux qui vont bien pour faire ce genre de truc, surtout glotton...
Maco suit son homme comme son ombre, Artemis se defend bien aussi...
 
Toujours sur une RD, je prends la tete à la faveur d'un retournement de situation....(également appelé demi-tour) et sans cartonner, je me prend un gentil 130/150 dans un bout de droit lorsqu'on rattrape une cariole tractée par un cheval.
Super responsable, je me dit, avec 6 autres motos derierres , je ne vais pas doubler un cheval à 150, il pourrai ruer ç'est dangereux pour les suivants, donc je ralenti pour le passer à 100/110. Au moment ou je jete un oeil pour deboiter, vl'a glotton qui passe comme une balle dans un rugissement (facile, le tuono il rugit TOUT LE TEMPS, ou alors il gronde, mais là c'est qu'il chauffe à l'arret).
Evidemment, collant à ses basques 3 metres dans l'aspi et avec la regularité d'un metronome, à la meme vitesse :
PAF!: Ben,
PAF!: Maco,
PAF!: Artemis, suivit, puisqu'ils sont tous là et à peine moins vite de: Mz,  Lili et d'Albatros......
 
Je m'etrangle de rage et me crispe sur mes freins pour pas rentrer dans le vehicule d'un autre age (c'est assuré c'est trucs là, ça fait combien de chevaux, un????).
Lorsque je déboite enfin et que je double...je suis à 50kmh maxi et j'ai la rage, surtout que le canasson est resté stoique. Pour la peine j'hesite à lui balancer un coup de pompe en passant surtout que sur la route devant moi y a plus personne.
 
OK, j'ai compris que le ton est monté d'un cran, moi aussi je veux participer, surtout que contrairement à la veille il fait beau et je suis en forme.
Je met 5 minutes à rattraper Albatros, 10 pour la MZ familly à deux sur le plus petit moteur.
Village: 50/60kmh,
Intersection.
Tout le monde attends les retardataires.
 
Cette fois je ne me ferai pas avoir. J'ai compris le truc: on reste à 60 jusqu'à  voir le panneau de sorti d'agglo et dés la sortie on rentre un rapport et on visse à fond. Facile.
Bon Ok, je le reconnais, souvent je visse à 20/30 metres du panneau. Je debute, personne n'y prete attention. Aprés tout hier soir on m'a injustement accusé de tricher, autant que ça soit justifié.
Glotton - Maco - Artemis c'est le trio de tete global
Ben, gertrude et Emma partent moins fort, poid oblige mais reussissent systematiquement pour peu la distance le permette à remonter et se baladent dans ce trio au gré des possibilités de depassement. Enfin: pour ce que j'en voit, surtout au début.
 
Assez vite je prends le rythme et je reste dans le groupe .  Albatros veut absolument rester derierre, je ne m'occupe plus d'elle.
Grosse banane dans le casque....le flat hurle, j'ai pas l'habitude mais il a l'air d'aimer ça...je passe le rapport superieur......MERDE!! il passe pas!!!
Je crois d'abord que ma boite est petée. je tente à nouveau de le passer: RIEN, je reste un peu trop debrayé je n'ai plus l'inertie du moteur c'est super angoissant. La route est étroite, les arbres defilent à un rythme inabituel autour de moi et les virages s'enchainent à un rythme incompatible avec les normes de la DDE...un doute: je jette un coup d'oeil au compteur..XXX ....le probleme de boite est là: il me faudrait juste une sixieme vitesse... De toute façon a ce moment je suis projeté sur Artemis. y a pas 20 minutes je les traitait d'inconscients maintenant je range déja celui là dans la categorie des boulets...meme si c'est certainement la mauvaise fois qui vient avec la pratique.....c'est d'autant plus rageant que devant lui y a plus que maco, et Glotton à a peine 20/30m.. Si ce dernier est a jamais irratrapable, Maco est a ma portée j'ai meme l'impression qu'elle se traiiiiiine!
La plupart du temps, Mz me colle au cul. je m'imagine avec un passager aussi, je serai loin derierre...
Ben suit certainement pas trés loin derriere mais on comprendra plus tard qu'il a levé le pied pour Emma dont c'est la premiere grande sortie et qui goute moderement le coté arsouille de son bapteme motard.  
 
Je me ferai sur les 30/50 km suivants, le plaisir de passer Artemis et Maco 2 ou 3 fois seulement, mais avec quel bonheur!
 
Les styles, pour autant que je puisse juger:

Glotton cravache nerveusement, mais j'ai pas franchement l'impression qu'il pousse le Tuono trés fort. Se deplace moderement sur la selle, bien en appuis sans etre allongé.
J'ai l'impression que Maco monte dans les tours et y reste, comme si sa plage de puissance etait assez reduite. Avec Glotton, ç'est elle qui a l'air de freiner le plus fort, passant les virages à vitesse -relativement- moderées pour reprendre de plus belle.
Artemis est un mystere: à le voir comme ça, il a l'air d'enrouler, stable, trajectoires coulées, c'est peutetre lui qui utilise le moins les freins..pourtant il lache jamais la roue de Maco, j'ai vraiment pas l'impression qu'il force. Par contre il utilise bien TOUTE la voie pour lui tout seul le saligo...
Dans ce domaine il n'a rien a envier à Ben mais lui c'est pour des raisons plus d'encombrement, il a VRAIMENT besoin de toute la voie.
Et Ben?, tiens il est ou? le flat est un moteur furtif, on ne l'entends plus s'il est à la chasse au Glotton 2 virages devant...on ne l'entends encore moins s'il est derriere. Le Ben, en general, je ne le vois que lorsqu'il me double....et à la pompe lorsqu'on discute en regardant les autres faire le plein...
Je peux quand meme mesurer les 3/5 cm qui separent ses valises de l'asphalt dans les virages.

Les arrets intersections ne durent qu'une poignée de secondes, signe que personne ne traine vraiment.
 
Dernier arret essence: je me place en dernier dans la queue histoire de profiter des 10 minutes de reppis pour vite gratouiller les contacts de mon feu arriere dont Albatros me faisait remarquait qu'il semblait bien faiblars . Je sort la trousse à outil de son rangement sous la selle...pour constater que deux des 4 fixations du porte paquet se sont fait la malle!!.. Alba m'avait bien dit que ça bougeait pas mal à l'arriere...visiblement elle a l'oeil...
je sécurise le truc vite fait, on prends là la décision de s'arreter boire un coup et se reposer à la Ferté Bernard.
 
Redemarrage, le rythme reprend bien que les routes soient un peu moins campagnardes...
La ferté: on tourne un peu....collé aux basques de Glotton que j'utilise comme lievre et que je ne lache plus, je constate qu'on a "oublié" de s'arreter. Tant mieux: j'ai encore bien la peche.
Coup d'oeil dans le retro: y a plus que la Mz family.
Nouveau coup d'oeil à la faveur d'un grand droit, ils ont perdu du terrain...mais personne d'autre à 400 metres.
De temps en temps Glotton controle ses retros aussi. Inquiet je fini par me mettre en warning dans un endroit dégagé alors que Glotton etait en train de me mettre + de 300m de vent.
 
1 minute: personne

4 minutes: personne
 
Je fait demi tour pour rejoindre lilli et Anthoine à l'arret sur la place du village: les autres sont restés à la ferté. Visiblement certains veulent se reposer.

La pose sera fatale: d'abord les plus flegmatiques en apparence, cad dire Albatros et Artémis veulent se rentrer "au cool",par l'autoroute. Ben compte les suivre, il fait surement le bon choix, entre 2 heures de bourre supplementaires et la santé mentale d'Emma dont je me demande meme comment elle a tenu jusque là.

ça me fait douter: sans eux le rythme risque encore de  monter. ça fait une heure et demi que je roule d'une maniere que j'aurai considéré comme scuicidaire il y aseulement deux jours, je suis surexité, je saute litteralement sur place comme sous emphetamine. A quelques rerpises j'ai été en zone rouge sur le dernier rapport limite rupteur et j'ai vraiment envie de pousser encore plus loin c'est visceral. je me sent indestructible, me met à rever d'un truc de 50 bourrins de plus ---> je suis visiblement drogué à l'adrenaline.
Je suis sur que si je continue je vais me mettre en danger. Glotton nous dit de nous presser: la suite promet d'etre pire/mieux selon que j'ecoute le petit diable ou l'ange qui se disputent dans mon crane: je fini par me decider à rentrer par l'autoroute, d'autant que j'ai des heures de boulot à abattre avant la reprise demain matin...
 
150/160 sur l'auroute..keskon se traine..Ben nous lache et disparait à l'horizon aprés un encas gastronomique au relais total à base de sandwich industriel  et d'un bon sketch d'Emma autour de son mega paquet de mm's..sur le depart, Ben me flatte en me disant que je mene bien mon flat, je'en suis heureux pire qu'un gamin.
 
Je roule en compagnie d'Albatros et d'Artemis, m'arrange à plusieurs reprise pour me positionner de front avec la ducat' noire et son instrumentation bleutée que j'admire dans le soleil couchant..une vrai image de pub, un vrai retour de vacances avec la tristesse et déja la nostalgie.
 
La suite: le temps d'annoncer mon retour sur le net, de bacler mon dossier pour me coucher vite.....ou plutot rediger une premiere partie de compte rendu que je poste à 4h30 heure locale, 3h30 heure forum, une façon de rester dans le trip...
 
merci aux Mz pour l'idée excellente, l'organisation tiptop,  et l'invitation. Merci aux autres pour le naturel, l'humour et la simplicité!
 
Sans dec, je reviendrai!
albatros
Poignée de gaz du forum


Inscrit le: 29 Mai 2005
Messages: 207
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 18 Avr 2006, 14:29    Sujet du message: Re: Bien arrivés - CR

Lili Bleue a écrit:

Pticon a bossé comme un pro. On n'y voit rien de la fiesta organisée pendant notre absence.

Elle a l'air drôlement chouette sa nouvelle copine, à Ptikon ! Smiley 0063.gif
 
 

Pour ce qui est de la balade, il y avait tout :>>

- un gîte pittoresque et confortable, une hôtesse accueillante et bavarde, un bon gros toutou affectueux et joueur,

>>

- des copains drôlement sympas, >>

- un road-book absolument parfait entre Chartres et le gîte : des routes qui enroulaient gentiment, pas un seul radar, pas un seul képi, des paysages superbes, pas un chat sur la route, idéal pour s’appliquer sur ses trajectoires, la recette à banane garantie ! >>

- le Glotton en guide « tout-dans-la-tête-pas-besoin-de-la-carte » dès qu’on foule le sol de sa Bretagne natale… impressionnant ! Il pousse même la courtoisie jusqu’à monopoliser les schtroumpfs et à prendre trois plombes pour souffler dans le ballon pour laisser le temps à ses petits camarades de continuer la route tranquilles.

- juste ce qu'il faut de pluie pour montrer à ceux du sud qu'on n'est pas des lopettes, nous !

>>

Mais alors, quand les Bitumeurs ont décidé de tarter, c’est pas de la rigolade, faut s’accrocher pour suivre… 30 mètres après le panneau de sortie de village ils sont déjà à des vitesses que la morale réprouve ! Et puis ils ne se lassent pas hein, le village prochain c’est pareil, et ils remettent ça le suivant… pfiouuuu, à la fin je ne les avais même plus en visuel !

>>

C’est vrai qu’au retour, la fatigue aidant et la nuit tombant, j’ai un peu insisté pour finir les derniers 150 km par l’autoroute. Mais c’est la faute au Glotton qui n’a pas voulu prêter le lit à baldaquin et se l’est gardé pour lui tout seul (enfin, tout seul, j’me comprends…) alors forcément lui il avait la pêche pour continuer par les petites routes et rentrer à pas d’heure, lui ! >>

>>

Les petites phrases :>>

- "ah non vous deux, vous ne vous mettez pas côte à côte sinon ça va glousser pendant tout le repas !" Glotton à Lili et Maco.>>

- "on fait un tour en bateau ?" Emma.>>

- "ouaaah, t’as vu comment elle est canon la p’tite caissière du péage !" Djekler. >>

- "t’inquiètes, quand on roule en BM, avec les Bitumeurs y’a toujours plein d’occasions de se fumer une petite clope !" Ben à Djekler, regardant d’un air goguenard le douzième arrêt station service des Raptor-Tuono. >>

>>

Une très chouette balade, merci les MZ pour cette organisation parfaite !>>

>>

 


_________________
Albatros




Dernière édition par MZRR le 25 Avr 2006, 08:27; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MZRR
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 21 Mai 2005
Messages: 884
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 25 Avr 2006, 08:33    Sujet du message: Répondre en citant

Samedi matin 8 heure pétante Albatros et Artémis arrivent à

la maison juste quand le café finit de passer, le temps de le servir Maco et

Glotton sont là avec les croissants .Les reudebouques sont imprimés, les cartes

routières sont prêtes. hou là pas bon c'est trop carré vous êtes certain que

c'est une sortie bitumeurs ?



Maco va nous sauver la mise en annonçant que son bagster est

trop gros et qu'elle ne pourra pas rouler comme ça, qu'elle doit réorganiser

ses bagages, je suis le seul a avoir le plein d'essence, ben oui je suis sur

place et les autres viennent de se faire une centaine de bornes de liaison, on

file à la station .Artemis explique au papy devant nous comment marche une

pompe automatique, la carte bleue de Glotte ne passe pas... Ouf retour à la

normale  



Les 100 premiers KM se feront tranquillement sur les petites

départementales 160/170 de croisière Albatros qui à pris de l'assurance pose le

genou dans chaque virage pour faire l'inter à Glotte qui rame pour suivre la

ST3 d'Artemis (depuis qu'il a des bracelets il est insuivable celui là) Maco

avec sa Raptor réglé tiptop en suspension nous attend à chaque intersection et

moi je tente de suivre malgré mes pneus pas homologués par M.Honda600CBF c’est

con que vous n’étiez pas là pour voir ça .La pluie arrive enfin on va pouvoir

hausser le rythme je veux rien dire mais il faut encore visiter le mont St

Michel .



Tout compte fait arrivés au super gîtes après 200 bornes de

flotte on décide de flemmarder jusqu'à lendemain il fera beau.

image file name: 2k1bfb3cb11b.gif



Dimanche 9 heure



les fringues sont presque sèches on va pouvoir les

remouiller en allant voir le Mont Dol .La on aurait du jouer au loto car au

moment ou nous arrivons sur le boulevard circulaire de Dol Glotte manque de se

faire couper en 2 par un super tanKerbeumeuveu en provenance de Paris wouhaa!!

c'est Ben et son bistrooo et sa Emma qui arrivent nous rejoindre, un

synchronisme pareil c’est pas possible dans le virtuel comme quoi rien ne vaut

les vrais rencontres. Petite pause au mont dol , 2/3 photos, coup de téléphone

de Djek "z'êtes où?" "à Dol mais on va manger et faire du bateau

à Dinan" "OK je vous retrouve là bas"



Petite balade digestive avec lavage des motos à l'étape puis

retour au gîte

image file name: 2k5a34aeca83.gif



Lundi 8 heure



C'est bien joli mais Maco et Emma n'ont toujours pas vu le

Mont St Michel .Comme les routes sont sèches nous y sommes en un rien de temps.

C'EST BEAU !!! Vous avez vu on peut se casser ? non ? on visite ? pourquoi pas

il parait qu'on là pour ça .



Pour le retour si Glotte ne nous paume pas une fois de plus

on va prendre par les Alpes Mancelles plein de routes viroleuses à souhait qui

accrochent comme il faut .



Comme nous avons pris un peu de retard et que la fatigue

commence à ce faire sentir Djekler, Artemis, Albatros, Ben et Emma feront les

150 derniers Km au plus simple par la tauroute, comme on est encore en forme

Maco,  Glotton et moi/Lili nous les

feront à donf par la campagne



lundi 21heure



constat d'un très bon WE malgré un temps "pourri"

des souvenirs plein la tête que du bon


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MZRR
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 21 Mai 2005
Messages: 884
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 25 Avr 2006, 08:34    Sujet du message: Répondre en citant


Maco
Arsouilleur du forum


Inscrit le: 11 Juin 2005
Messages: 131
Localisation: Région Parisienne










MessagePosté le: 19 Avr 2006, 12:27    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

Alors moi je ne ferai pas de CR, il y en a qui font ca tres bien ...
Tout ce que je peux dire c'est que j'ai passe moi aussi un super WE,
malgré la flotte, mais que voulez vous, on etait en Bretagne aussi !
 
Merci a tous pour votre sympathie et votre bonne humeur,
Un merci tout particulier a la MZ family pour avoir organiser ce we,
pour m'avoir permis de voir enfin le Mont St Michel, et pour nous avoir trouver ce gite .
Les Lau's, promis, la prochaine fois, le lit a baldaquin sera pour vous !
Djek, tricheur, pour la peine, je vais lui dire a ta femme comment tu roules !
Emma, rassure toi, la prochaine fois, tu n'auras pas besoin de faire autant de kms pour nous voir !
Ben, c'est pour quand mon tour de café racer ???
Un merci aussi a mon Glotton pour ... non, ca je ne le dis pas !
 
Encore merci a tous !
Bizzz
 
 

_________________
Maco
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 25 Avr 2006, 08:41    Sujet du message: Répondre en citant

Djekler
Pourrisseur du forum


Inscrit le: 14 Juin 2005
Messages: 262
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02 Mar 2006, 17:42    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

PSEUDO .................... : djekler  
NOMBRE DE PERSONNES ....... : 0
Le 15...................... : nein
Le 16...................... : niet

le mont saint michel: restez à plus de 10km si vous voulez eviter de vous faire racketer, c'est la plus grosse escroquerie pour touristes du monde...

_________________
Djekler
La hierachie est une echelle qui permet seulement à celui qui grimpe plus vite de pisser sur ceux du dessous...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail< language=Java type=text/java>  
Glotton
Corbac du forum


Inscrit le: 27 Mai 2005
Messages: 2033
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 02 Mar 2006, 18:39    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

Djekler a écrit:

le mont saint michel: restez à plus de 10km si vous voulez eviter de vous faire racketer, c'est la plus grosse escroquerie pour touristes du monde...


on va la-bas passk'on sait que qu'on t'y verra pas !!!

bon
c vrai que tu as raison
rien n'empeche de consommer koi que ce soit la bas
on s'en cogne
on y va
on regarde 10mn : "hoooooooooooooooo.....c beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu.....
allez...............on scasse prendre une biere dans un village des alentours"
voila
c pas simple ?



MZ : ton RB, il me plait pas....Wink

_________________
J'ai un pote, il "le" pose sous la barrière
de sécurité...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger MSN Messenger< language=Java type=text/java>  
Glotton
Corbac du forum


Inscrit le: 27 Mai 2005
Messages: 2033
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 30 Mar 2006, 18:30    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur


Thalassa,
vendredi 31 Mars,
20h50 :
spécial Mont Saint-Michel


"Parce qu'il sera bientôt rendu à
la mer après des travaux de désensablement, la destruction de
l'actuelle digue-route et son remplacement par un pont-passerelle, le
Mont-Saint-Michel est le lieu idéal pour mener une réflexion sur le
fantasme de l'île. Un jour, Thalassa aura peut-être la bonne idée de
consacrer une émission entière à cette question. En attendant, Anne
Gouraud et Vincent May proposent un sujet très séduisant, ponctué par
les interventions de l'anthropologue Jean-Didier Urbain, selon lequel
« chacun cherche son île ». Illustrations vivantes de cette
affirmation, ce Britannique retiré sur une île des Seychelles qu'il a
achetée, avec pour unique compagnon René, son « Vendredi », ou cet
ancien soldat croate viscéralement accroché à sa petite île revendiquée
par la Bosnie voisine. En Croatie toujours, on découvre un business
d'avenir : la vente d'îles privées. A Dubaï, on suit la construction ex
nihilo d'une île gigantesque en forme de palmier. Difficile de dire ici
toute la richesse de ce document qui évoque aussi une autre facette de
l'île, nettement moins glamour : un monde entouré d'eau qui peut
provoquer un sentiment d'enfermement.


Les côtes d'Europe vues du ciel
offrent ce soir un joli survol (initialement programmé le 10 mars) de
la Cornouailles et des îles Scilly, baignées par le Gulf Stream, à la
pointe sud-ouest de l'Angleterre."


_________________
J'ai un pote, il "le" pose sous la barrière
de sécurité...

Dernière édition par Glotton le 31 Mar 2006, 15:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger MSN Messenger< language=Java type=text/java>  
MZ RR
Le Rossi des posts


Inscrit le: 21 Mai 2005
Messages: 614
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 30 Mar 2006, 18:53    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

alors on annule tout !

maco le verra aussi bien sinon mieux à la télé





_________________
MZ RR

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail< language=Java type=text/java>  
Maco
Arsouilleur du forum


Inscrit le: 11 Juin 2005
Messages: 131
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 30 Mar 2006, 19:07    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

MZ RR a écrit:
alors on annule tout !
 
maco le verra aussi bien sinon mieux à la télé
 
Bah tant pis ! j'irai toute seule NA !
Mr MZ, j't'm plus !


_________________
Maco
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger< language=Java type=text/java>  
MZ RR
Le Rossi des posts


Inscrit le: 21 Mai 2005
Messages: 614
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 30 Mar 2006, 19:26    Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

Citation:

Bah tant pis ! j'irai toute seule NA !

Mr MZ, j't'm plus !



faut avouer  qu'un lit à baldaquin  à  la télé c'est nul 

 je confirme les réservations ,c'est bien pour vous faire plaisir 
_________________
MZ RR

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail< language=Java type=text/java>  

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 07 Fév 2008, 19:47    Sujet du message: Répondre en citant


Des Photos dans l'Album
 

Resize of MontSaintMichel Avril2006 019 les meme, tout sourire
 

 

 


_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Bitumeurs Index du Forum -> Sorties RP et Régions Z'Autres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com